Réalisations et projets


Les projets 2017

Terminer l'aménagement de la mairie

Le principal objectif de cette année 2017 sera de terminer l'aménagement de la mairie. Ces travaux, pour lesquels nous espérons une fin de chantier en mars, sont financés sur le budget de 2016, tout comme les travaux de voirie prévus à l'automne 2016 et reportés début 2017.

Les devis retenus lors de la consultation des entreprises comprennent des agencements intérieurs : placards muraux, étagères et rayonnages, plan de travail, banque d'accueil, signalétique. Ces aménagements mobiliers, qui s'élèvent à 18 500 € HT (Lots menuiserie bois, plâtrerie-peinture, serrurerie) et qui expliquent en grande partie le surcoût par rapport au chiffrage initial, ont été budgétisés, mais leur réalisation avait dès lors été programmée pour début 2017. Le conseil municipal prendra une décision définitive quant à l'opportunité de maintenir ou non cette option.

Enfin, l'aménagement de ces locaux rénovés sera complété par l'acquisition de mobilier, dont le coût devrait se chiffrer à environ 6000 €.

 

Démolition ancien café et création d'un parking

Le bâtiment de l'ancien café, très vétuste, risque partiellement de s'effondrer. Nous avons décidé de le faire démolir et de créer, à son emplacement, un parking qui permettra d'accroitre la capacité de stationnement sur la place de la mairie. Les gravats de démolition conservés sur place, nivelés et compactés, seront recouverts, en finition, par une couche de dix centimètres de pierres. Un mur de soutènement sera construit en limite de propriété (en bas du futur parking).

L'investissement total est chiffré à 15 000 € TTC. Nous solliciterons la subvention au titre de la solidarité départementale (5000 €) et nous ferons une demande d'aide au titre du produit des amendes de police.

 

 

Achat et aménagement local à usage de garage et atelier

La construction d'un local technique à usage de garage et d'atelier était envisagée sur le site du stade depuis quelque temps. Or, l'opportunité d'achat d'un ancien atelier, situé dans le centre du bourg, s'est présentée au cours de cette année. Ce local, d'une surface suffisante et comportant des petites dépendances, nécessiterait quelques petits aménagements et surtout la rénovation de la toiture des dépendances et le remplacement des plaques en fibrociment du bâtiment principal.

Actuellement, le projet est à l'étude. : demande de devis, dossiers pour solliciter des subventions, chiffrage du coût du projet. Une décision sera prise au premier semestre 2017.

 

 

Divers travaux d'aménagements

La commission des bâtiments a proposé de remplacer six paires de volets dans le logement de l'école, de faire installer un mécanisme pour faciliter la fermeture des volets de l'école, et de poser des plaques de placoplatre sur rail afin de résorber des traces d'humidité sur un mur de la cantine.

 

La commission "aménagement de l'espace" a retenu l'achat d'une table de ping-pong pour l'aire de loisirs, l'étude de l'installation de toilettes sèches au stade, et le remplacement de la main-courante qui délimite le parking du cimetière.

 

Le remplacement du copieur de l'école, de plusieurs ordinateurs pour l'école numérique et quelques petits matériels devront vraisemblablement être envisagés au cours de l'année 2017.

 

En tout état de cause, lorsque les travaux de la mairie seront achevés, une pause budgétaire concernant les investissements nous semble prudente et nécessaire. En effet, le programme d'investissements pour 2017 sera moins ambitieux que celui des années précédentes.

 

 


Les investissements 2016

Le budget d'investissements de 2016 est principalement consacré au projet d'extension et de rénovation de la mairie. Toutefois, le conseil municipal a décidé de voter des crédits pour la voirie, pour l'entretien et l'amélioration des bâtiments communaux, pour l'aménagement de l'espace public et pour l'achat de matériels.

 

Travaux de voirie

Le Conseil départemental a décidé de rétablir les subventions aux communes pour la rénovation de la voirie sur la base de 30% des travaux, avec un plafond de 1500 € par kilomètre de voirie communale pour deux ans (ce plafond devrait être porté à 2000 €, toujours pour deux ans).

Suite aux travaux de la commission des chemins, nous avons décidé de rénover 310 mètres sur le chemin des Bois clairs et des Parizets, de goudronner et aménager le haut du chemin des Breux (sur 100 mètres à partir de la place de l'église), de rénover sur 600 mètres le chemin entre le Point du jour et le chemin des Thénons, d'aménager et de goudronner l'Impasse des vignes sur 132 mètres.

Suite à un appel d'offres, le marché a été attribué à l'entreprise COLAS pour un montant de 43 682 € TTC, qui se situe un peu en-dessous des estimations initiales. Compte tenu du planning chargé des entreprises (lié certainement aux nouvelles subventions), les travaux programmés à l'automne 2016 ne seront réalisés qu'en mars 2017. Nous profiterons de l'opportunité de prix raisonnables pour rénover 60 mètres supplémentaires entre le chemin des Thénons et le Centre équestre et pour buser le fossé à l'intersection du chemin des Thénons.

Pour financer ce programme, nous avons obtenu deux subventions du Conseil départemental : 5000 € au titre de la solidarité départementale, et 8100 € au titre de la voirie.

Au cours de cette année, l'entreprise VERNIAUD a procédé à la réparation de plusieurs aqueducs endommagés par les intempéries et au curage de fossés pour un montant de 1171 € TTC.

 

 

Renouvellement du tracteur

Après de nombreuses années de bons et loyaux services, le tracteur FIAT, en copropriété avec la commune du Pin, a fini par nécessiter de grosses réparations. Nous avons alors décidé de le remplacer par un tracteur d'occasion équipé d'un chargeur, d'un godet à terre et d'une benne arrière hydraulique. Cet investissement, réalisé uniquement par notre commune, s'est élevé à 20 020 € hors taxes, soit 24 024 € TTC.

Nous remercions vivement Monsieur le Député Gérard CHARASSE qui nous a attribué une subvention de 10 000 € sur la réserve du ministère de l'intérieur afin de nous aider à financer cet équipement indispensable pour notre commune.

 

 

Divers travaux d'aménagements et achats de petits matériels

Le logement de la cantine a bénéficié de travaux nécessaires de rénovation de sa salle de bains, confiés à l'entreprise AZEVEDO de Digoin pour un montant de 3372 € TTC.

L'achat d'arbustes et fournitures pour les abords de la salle polyvalente, la démolition d'une ancienne remise, le remplacement d'un interrupteur différentiel à l'église, et l'alimentation électrique du distripain ont coûté au total 2164 € TTC.

 

Enfin, comme chaque année, nous avons effectué des achats incontournables de matériels pour un montant de 6800 € TTC : poteau d'incendie, réfrigérateur pour la cantine, extincteurs, pneus pour le tracteur, cuve à fuel, conteneurs isothermes pour la cantine.

 

 


Les projets 2015

Au cours des mois de septembre et octobre 2014, nous avons travaillé au sein des différentes commissions communales : chemins, bâtiments, aménagement de l'espace. Chaque commission, dans son domaine de compétences, fait l'inventaire des améliorations à apporter, propose des idées et étudie des projets qui sont ensuite discutés et validés par le Conseil municipal.


Nous devons ensuite chiffrer chaque projet, établir un plan de financement, solliciter et surtout obtenir des subventions. Il faut alors vérifier si le budget communal permet la réalisation de ces projets. En fonction des aides effectivement obtenues et des capacités financières de la commune, nous sommes parfois amenés à différer, réétudier ou réduire un projet. Pour toutes ces raisons, un programme d'investissement peut mettre un ou deux ans avant d'aboutir.


Réhabilitation complète et extension de la mairie


Le bâtiment de la mairie est devenu vétuste, peu fonctionnel, coûteux en terme de chauffage, et peu accessible aux personnes à mobilité réduite. Nous avons décidé de le réhabiliter complètement, de le réaménager et de l'agrandir d'environ 36 m². Je vous laisse découvrir les plans de notre projet.

 

Les locaux réaménagés comprendront une grande salle de réunion, le secrétariat et un bureau pour le maire. Une petite salle de réunion pour les associations, avec kitchenette, ainsi qu'un WC public seront créés dans l'extension. Un escalier permettra d'accéder à l'étage où sera aménagé le local pour les archives. Les plafonds et les fenêtres seront abaissés et l'isolation thermique (murs, plafonds et menuiseries) sera intégralement refaite. La toiture sera rénovée et des panneaux photovoltaïques pourraient être installés sur le pan exposé au sud.


Nous avons confié la maîtrise d'œuvre du projet et le chiffrage du coût des travaux au cabinet d'architecture Jacques BONNIAUD de Paray le Monial. Nous espérons obtenir environ 70% de subventions (DETR, Fond 2 du Conseil général, Réserve parlementaire des Sénateurs).


Les travaux devraient débuter, si tout se passe bien, en septembre 2015.

 

 

Viabilisation et aménagement du terrain des Loyons

L'ancienne propriété Griziaud a été acquise en 2013 dans le but de disposer d'une réserve foncière de terrains à bâtir dans le périmètre du bourg. L'objectif est de viabiliser des parcelles d'environ 1000 m² et de les vendre à des particuliers.


Nous avons décidé de réaliser sur ce site un assainissement collectif de type micro-station, car les particuliers recherchent aujourd'hui ce type de terrain pour éviter d'investir dans une fosse septique.


Le dossier du permis de lotir, les études concernant l'aménagement paysager, la viabilisation et l'assainissement vont démarrer dès le printemps 2015.

 

 

Travaux de voirie

En 2015, nous prévoyons de rénover environ 700 mètres de voirie entre la ferme des Pourchoux et la patte d'oie de la Réserve. Cette portion de chemin, en côte, a souffert lors de la mise en place de la déviation pendant les travaux de reconstruction du pont de l'Usine. La réfection de l'enduit entre l'éco point des Denoux et le carrefour d'Il y en a est également envisagé.


Certains travaux connexes seront réalisés en 2015 : création de fossés, aménagement d'un virage sur le chemin des Parizets, remplacement de l'aqueduc du chemin des Bruyères, renforcement du haut du chemin des Breux.


Le réseau pluvial du bourg nécessite quelques travaux d'aménagement et de réparation afin de solutionner les problèmes de débordement constatés lors de fortes précipitations.


Chaque année, nous consacrons un budget important à la voirie: 20 à 25 000 € pour rénover une portion de chemin (souvent moins d'un kilomètre), 4000 € d'achat d'enrobé à froid (soit environ 40 tonnes qui sont appliquées et damées par les employés communaux sur les 18 kilomètres de chemin goudronnés), plusieurs tonnes de cailloux qui viennent renforcer les 20 kilomètres de chemins ruraux, de nombreux travaux connexes (réparation d'aqueducs, fossés, aménagements de sécurité, etc...).


Ces travaux permettent de maintenir notre voirie dans un état satisfaisant, mais le passage de charges de plus en plus lourdes et quelques actes isolés de négligence de la part des usagers coûtent de plus en plus cher à la collectivité. Depuis quelques années, la commune seule supporte le poids de ces investissements car les subventions spécifiques aux programmes de voirie n'existent plus.

 

 

Aménagement des abords de l'aire de loisirs au stade

L'aménagement paysager de l'aire de loisirs viendra compléter et parfaire cette belle réalisation : implantation d'une haie de charmilles et noisetiers en bordure de la parcelle agricole, remplacement de la haie en bordure de route par une main courante en bois traités, plantation de quelques arbres, implantation d'une pelouse sur le pourtour du terrain multisports.


Les équipements seront complétés par une table de ping-pong, et des toilettes sèches seront installées afin d'améliorer le confort des usagers de ce site.

 

 

Remplacement des panneaux d'entrée de bourg

Le remplacement des panneaux d'entrée de bourg avait déjà été envisagé, puis avait été différé car la Communauté de communes avait proposé de financer ce projet pour les quatorze communes, avant de finalement refuser d'engager cet investissement.
Nous avons décidé de mettre en place ces panneaux d'un style original, en harmonie avec les aménagements actuels du bourg, et qui nous différencient par rapport aux communes voisines.


Les propositions et devis sont actuellement à l'étude.



Bien sûr, les contraintes budgétaires et l'attribution ou non des subventions espérées nous conduiront peut-être à différer ou à étaler une partie de ces projets sur deux ans.